Ivanka Trump, la femme la plus influente des Etats Unis

Ivanka Trump

A 35 ans, la fille aînée de Donald Trump élu président des Etats Unis le 20 janvier dernier, a pu se distinguer et s’investir dans la compagne de son père pour être l’une des femmes les plus marquantes dans le monde.

Née le 30 octobre 1981 à Manhattan, elle est la fille du millionnaire Donald Trump et de sa première épouse.

Diplômée de l’université de Pennsylvanie, Ivanka a commencé sa carrière en Business en 2007, en s’associant avec à un vendeur de diamant pour créer Ivanka Trump Fine Jewelry, une ligne de bijoux.

Ivanka, une icône de mode et source d’inspiration des opérations de chirurgie esthétique pour les américaines

Ivanka Trump et chirurgie esthétique

La fille du président est une très jolie femme, elle fait rêver les américaines qui souhaitent lui ressembler.

L’ancien mannequin de 35 ans a une coiffure plus que parfaite, un joli visage doux, une belle poitrine rebondie et un sourire splendide.

La femme d’affaire est devenue symbole de féminité et de séduction. Selon le New York Post, les patientes font recours à la chirurgie esthétique pour ressembler à Ivanka.

Les femmes américaines veulent s’offrir le look gracieux de la jeune mère de famille en faisant appel à des injections de Botox, une rhinoplastie pour avoir un nez sans bosse et des pommettes bien rebondies.

Business woman, elle défend les droits de la femme

droits de la femme

Ivanka a été chargée de la campagne électorale de son père. La vice-présidente de l’entreprise familiale n’a jamais cessé d’adoucir l’image de son père par rapport au sexisme.

Elle allège les angles d’un candidat mécréant et parfois méprisé par son propre camp.

La jeune maman, chef d’entreprise de sa propre marque de vêtements, a réussi de changer l’image sexiste de son père.

La preuve, il élu officiellement président des Etats Unis le 20 janvier 2016.

Ivanka est le symbole de la belle femme séduisante, intelligente, qui réussit dans les affaires.

Participant à Berlin à un congrès sur la place des femmes dans le monde, Ivanka s’est acharnée à défendre son père contre les accusations de sexisme et de misogynie.

Accompagnée par la chancelière allemande Angela Merkel, la jeune femme répond à toutes les accusations et les propos sexiste de Donald Trump prononcées en 2005.

Ivanka a affirmé qu’elle a grandi dans une famille où règne l’égalité entre elle et ses frères.

La mère de famille comblée, défend le travail de la femme en Amérique et promeut l’égalité entre les deux sexes en termes de salaire et droits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.