Pourquoi faire une augmentation des fesses ?

lipofilling fesses tunisie

L’augmentation du volume crural, comme tout autre intervention de chirurgie esthétique apportent un avantage esthétique indéniable. Chacun a des raisons bien particulières qui le poussent à recourir à cette pratique de chirurgie esthétique. En fonction de l’anatomie du patient ou de la patiente, la technique chirurgicale et la taille de l’implant diffère ainsi que le volume de graisse implantée varie. Tout dépend de la patiente et de son objectif qui sera traité lors des entretiens préopératoires avec son chirurgien.

En quoi est-ce utile ?

La plastie qui sert à augmenter le volume des fesses a plusieurs visées.

  1. En premier lieu, il permet aux gens qui ont des fesses plates d’avoir un meilleur confort à s’asseoir. En effet, les personnes maigres sentent généralement une gêne en position assise. En effet, lorsque la personne manque de volume graisseux aux fesses, elle peut ressentir une douleur au coccyx qui représente les quatre dernières vertèbres de la colonne vertébrale. En s’asseyant mal, les nerfs sacrés et coccygiens peuvent être touchés et provoquer de fortes douleurs du sacrum et du fessier.
  2. En second lieu, c’est un acte de sculpture de la silhouette dans un but purement esthétique. Pour ressembler aux bimbos à la Kim Kardashian et autre, de plus en plus de femmes font de l’augmentation fesses ou du lipofilling fessiers. Même si elles n’ont pas de fesses plates, elles peuvent faire l’une de ces interventions. Une liposuccion est souvent associée à cette chirurgie pour dessiner le tour de taille et accentuer le nouveau volume crural.

Les techniques d’augmentation du volume crural

La décision de faire cette chirurgie de pose d’implants fessiers est prise pour des raisons propres à chaque personne. Que ce soit pour ressembler à un idéal féminin, ou pour augmenter son potentiel séduction les techniques diffèrent.

La pose d’implants au postérieur est une technique de chirurgie esthétique qui permet d’atteindre son objectif. La taille des prothèses dépend du volume désiré et de l’anatomie même de la patiente.

On peut choisir, également de faire un lipofilling des fesses mais la patiente doit posséder une quantité importante de surplus adipeux pour les injecter par la suite. Cette technique de lipomodelage permet de dessiner les contours des fesses mais ne correspond pas à une femme maigre. Cependant elle peut accompagner la pose d’implants fessiers pour arrondir les contours et camoufler les prothèses.

Dans certaines contrées, pour ne pas citer de pays, des femmes sont allées un peu loin. Elles prennent des médicaments même sans avis du médecin. En plus les conditions dans lesquelles sont exposés sont médiocres. Pour augmenter leur volume crural certaines femmes africaines en prennent pour obtenir le fameux popotin tant convoité par les hommes. En effet, dans ces sociétés phalliques, plus la femme a de grosses fesses plus elle est considérée comme fertile et sexuellement désirable.