Comment est-il possible de contrôler son appétit ?

Vous essayez de maigrir pour ne plus avoir de bourrelets graisseux mais, vous avez tout le temps un petit creux en milieux de la journée ? Ne vous inquiétez pas. C’est une réaction tout à fait normale. Notre cerveau lorsqu’il se rend compte que l’organisme est en train de perdre ses cellules graisseuses considérées par lui, comme des réservoirs de stockage de l’énergie, cherche à préserver la graisse restante en déclenchant une sensation de faim. En suivant ces conseils vous n’aurez aucune difficulté à contrôler votre appétit.

1- Tout d’abord, nous vous conseillons de rester hydraté : apprenez à écouter votre corps et à faire attention aux signaux de faim qu’il vous envoie. Faites la différence entre la faim réelle, (vous avez vraiment envie de manger) et la faim psychologique. Comment faire ? Prenez un grand verre d’eau. Patientez 20 minutes si n’avez plus de creux, cela signifie que ce que vous avez pressenti avant de boire de l’eau n’avait rien à voir avec une réelle faim.

2- Prenez votre temps à bien mastiquer les aliments que consommez. Pourquoi ? En mangeant lentement, vous donnez au cerveau le temps nécessaire pour qu’il capte cette information : VOUS ÊTES EN TRAIN DE MANGER. 20 minutes après, vous constaterez que vous n’avez plus faim.

3- Les fibres ! Qui peut nier l’effet miraculeux des fibres. Elles ralentissent le passage de la nourriture dans le système digestif, ce qui aide à être rapidement satisfait au moment du repas et plus longtemps. En consommant une alimentation riche en fibres, vous n’aurez plus tendance à manger trop.

4- On croit que dormir beaucoup stimule l’accumulation de la graisse dans le corps alors que ce n’est pas du tout vrai. C’est plutôt le manque d’activité physique qui provoque la prise de quelques kilos en surplus et non pas le repos. Les sujets qui dorment moins de 06 heures par jour, sont très exposés au risque de surpoids. Une telle habitude augmente la concentration de la ghréline, une hormone responsable de la stimulation de l’appétit. Un autre détail, le fait de ne pas bien dormir incite à grignoter puisqu’on a largement le temps pour le faire.

5- Le stress favorise la production de cortisol, une hormone qui tout comme la ghréline, stimule l’appétit. Certaines personnes mangent beaucoup lorsqu’elles se sentent stressées. Généralement, les aliments riches en sucres et en gras semblent les bien réconforter. Essayez donc de stresser moins afin de calmer vos envies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.